Bennett et Mortimer
par Anthony Buckeridge


retour
La série

Un pensionnat anglais, Linbury (Sussex), dans les années cinquante.
C'est la rentrée des classes. Un jeune garçon d'une dizaine d'années, Bennett, fait sa première apparition dans le collège, ainsi que son futur mailleur ami, Mortimer. Les deux gamins intègrent le dortoir n°4 où ils font la connaissance de Morrison, Briggs et Atkins.
D'abord timide, Bennett se fait bien vite à sa nouvelle vie de pensionnaire, et devient l'élève le plus turbulent de Linbury. L'esprit bouillonnant, il ne cesse d'avoir des idées brillantes à ses yeux, qui tournent malheureusement toutes à la catastrophe. Et entraîne inexorablement Mortimer dans le naufrage...
Bennett et Mortimer est sans conteste la série la plus drôle de la bibliothèque verte. L'humour so british d'Anthony Buckeridge fait mouche, et l'on se prend immédiatement d'amitié pour Bennett et son petit monde. A consommer sans modération et à tous les ages !


Les auteurs

Anthony Buckeridge
Anthony Malcolm Buckeridge est né à Londres en 1912 et a suivi sa vocation : l'enseignement. Nommé au St Lawrence College, il raconte à ses élèves, les soirs où il est de garde au dortoir, des histoires qu'il invente au fur et à mesure. Les personnages sont des écoliers comme eux, dans un collège qui ressemble au leur.
Un jour, il lui vient l’idée d’envoyer une première pièce inspirée de ces histoires à la BBC. La BBC la commande pour l’émission hebdomadaire, le « Childrens Hour », et lui en commande aussitôt 61 autres épisodes.
Le premier livre sur les exploits de son écolier fétiche, Jennings (Bennett en français), intitulé « Jennings Goes To School » (Bennett au collège), est publié en 1950. 22 volumes lui succéderont régulièrement et ce jusqu’en 1977, les ventes de ses livres dépassant alors les 6 millions d’exemplaires.
Après une pause de presque 15 ans et sous la demande de ses éditeurs, Buckeridge écrit deux nouveaux ouvrages au début des années 90. Cependant, Jennings reste toujours figé dans sa onzième année. « Si je l’avais fait grandir, il aurait peut-être perdu de sa popularité aujourd’hui » a-t-il souligné lors d’une interview. « Pas question que je le transforme en un vieillard ! »
Anthony Malcolm Buckeridge nous quitte le 28 juin 2004.



Daniel Billon
Le dessinateur Daniel Billon est l'auteur de nombreuses couvertures de livres de la Bibliothèque verte. Il signe notamment celles, splendides, de Bennett et Mortimer.
Fils du dessinateur Pierre Billon, Daniel Billon est né à La Garenne-Colombes le 7 juillet 1927. Il fait les Beaux-Arts et débute dans Filles de France en 1948.
À partir du début des années cinquante, Daniel Billon collabore à divers journaux comme Vaillant, et travaille également au Parisien libéré où il illustre la rubrique « Les animaux célèbres » animée par le docteur Méry. En outre, il illustre divers livres pour enfants chez Hachette et chez Armand Colin.
Dès 1962, il entre à Pilote où il publie des récits complets historiques et quelques illustrations du même genre.
Dans les derniers numéros de la première série de L’Écho des savanes, en 1981, il succède à Jean-Claude Forest pour Barbarella, ce dernier poursuivant toutefois l’écriture du scénario. En 1986, il met en scène, sur un texte de Patrick Cothias, Force 9, dans le bimensuel Okapi.
Daniel Billon meurt le 7 janvier 2004.




Les personnages

J. C. T. Bennett

John C. T. Bennett, cheveux châtains et ébouriffés, est agé de dix ans et deux mois lorsqu'il fait sa première apparition à Linbury. Il en devient vite l'élève le plus turbulent. Bouillant, alerte, toujours en mouvement, il déborde d'idées qui se retournent toujours contre lui, et finissent régulièrement par une punition. C'est à Linbury que Bennett fait la connaissance de Mortimer ; les deux enfants, aussi dissemblables que possible, deviennent pourtant vite inséparables.

C. E. J. Mortimer

Charles Edwin Jérémie Mortimer, lunettes éternellement sales et cheveux blonds filasse, est le fils du juge de paix Percival S. Mortimer dont il ne cesse de citer les axiomes. Nul en sport, il manque d'esprit d'aventure et ne suit Bennett qu'à reculons, seulement pour faire plaisir à son ami.

M. Carter

Surnommé Auguste, car a l'habitude de dire ad augusta per angusta, Michael Carter, le professeur de littérature, est plus calme que son collègue Wilkinson. Fumeur de pipe, doué d'une grande patience face aux bêtises des enfins, c'est vers lui qu'ils se tournent lorsqu'ils ont un problème.

L. P. Wilkinson

Léopold Prosper Willkinson, Wilkie pour les élèves, cache ses prénoms de peur de perdre son autorité sur les élèves. Professeur de mathémathiques et de géographie, ce volcanique enseignant cache un coeur en or mais n'est guère patient face aux bêtises des élèves en général et de Bennett en particulier. Avec lui, les punitions pleuvent, et ses colères, ses crises de "ouin-ouin" comme disent les enfants, pontuées de son terrible cri : "Brrloum brrloumpff !", font souvent trembler les murs de Linbury.

M. W. B. Pemberton-Oakes

Martin Winthrop Barlow Pemberton-Oakes, docteur ès lettres, ancien élève d'Oxford, est le directeur du collège où il enseigne également le latin. A la fois craint et respecté par les élèves, le "Grand chef sioux" comme ils le surnomment essaie de faire respecter le règlement à la lettre, sans toujours y parvenir aussi bien qu'il le souhaiterait.

 

 



Les titres

Publicité pour la série dans le catalogue Bibliothèque verte
  • 1. Bennett au collège (Jennings Goes to School) 1950
  • 2. L'agence Bennett & compagnie (Jennings Follows a Clue) 1951
  • 3. Bennett et sa cabane (Jennings' Little Hut) 1951
  • 4. Bennett et Mortimer (Jennings and Darbishire) 1952
  • 5. Bennett et la roue folle (Jennings' Diary) 1953
  • 6. Bennett et le général (According to Jennings) 1954
  • 7. Bennett entre en scène (Our Friend Jennings) 1955
  • 8. Un ban pour Bennett (Thanks to Jennings) 1957
  • 9. Bennett et ses grenouilles (Take Jennings, for Instance) 1958
  • 10. Bennett et son piano (Jennings as Usual) 1959
  • 11. Bennett dans le bain (The Trouble With Jennings) 1960
  • 12. Bennett prend le train (Just Like Jennings) 1961
  • 13. Bennett et la cartomancienne (Leave it to Jennings) 1963
  • 14. Bennett fait son numéro (Jennings, Of Course !) 1964
  • 15. Bennett fonde un club (Especially Jennings !) 1965
  • 16. Bennett et le pigeon voyageur (Jennings Abounding) 1967
  • 17. Bennett champion (Jennings in Particular) 1968
  • 18. Faites confiance à Bennett (Trust Jennings !) 1969
  • 19. Bennett se met en boule (The Jennings Report) 1970
  • 20. Bennett dans la caverne (Typically Jennings !) 1971
  • 21. Bennett n'en rate pas une (Speaking of Jennings !) 1973
  • 22. Bennett en vacances (Jennings at Large) 1977


    Liens

    L'excellent site de Serge.
    Un site en anglais : Linbury Court.