Michel
par Georges Bayard



retour


La série

Corbie, petit village de Picardie, non loin d'Amiens. C'est là que se trouve La Marguillerie, demeure historique qu'habite la famille Thérais : Lucien Thérais, le père, est un savant chimiste très réputé, marié à Claire ; Yves et Marie-France, les jumeaux, âgés de 11 ans, et dont les facécies compliquent souvent les enquêtes de leur grand frère, Michel. La Marguillerie abrite également Daniel Derieux, fils de la soeur de Lucien Thérais. Enfin, la maison est entretenue par Honrine, la vieille gouvernante, et gardée par la chienne Cloche.

Michel, et son inséparable cousin Daniel, ont la facheuse habitude de se retrouver mêlés, bien contre leur gré, à des aventures se déroulant parfois à Corbie même, souvent dans les lieux où ils passent leurs vacances. Ils sont régulièrement aidés par Arthur, champion de la mécanique, et Martine, charmante jeune fille blonde que Michel a rencontré en Angleterre.

Michel est une série très agréable à lire ; si le héros est un peu trop lisse, trop idéal, Georges Bayard a su l'entourer d'amis moins parfaits, et d'autant plus attachants, aux premiers rangs desquels Daniel, le cousin qui ne pense qu'à dormir, et qu'il est parfois bien difficile de réveiller, et Arthur, le copain pas très sportif et à l'humour très personnel.

Six épisodes ont été adaptés pour la télévision en 1989, dans le cadre de la série Les Compagnons de l'aventure (série dans laquelle furent également adaptés des épisodes des Six compagnons) ; si quelqu'un peut me procurer des cassettes ou des DVD de cette série, je lui en serai éternellement reconnaissant ! Cadeau : le générique est à télécharger ici.

Les aventures de Michel sont destinées à la jeunesse ; mais à la vérité, il n'y a qu'à vieillir le héros de quelques années pour que cet adolescent devienne un fin limier et le récit un excellent roman policier.
Son auteur a bien de l'imagination et j'ai eu du plaisir à lire ce livre dont le style alerte m'a séduit.
Ecrire bien et écrire vivant, c'est avoir beaucoup de talent et je comprends pourquoi les aventures de Michel ont tant de succès auprès des jeunes : ils n'ont pas mauvais goût.

Jean Jules Vernes, préface à Michel et la super-maquette




Michel à Rome dédicacé par Georges Bayard L'auteur

Georges Bayard
Georges Bayard naît le 20 mars 1918, à Amiens, dans la Somme. Après une brillante scolarité à Corbie (là même où, quelques années plus tard, il fera vivre Michel et sa famille), il intègre l'Ecole normale d'instituteur d'Amiens, d'où il sort major de sa promotion en 1937. La guerre éclate : Bayard, jusqu'ici officier de réserve, est appelé dans son régiment.

Grâce à son attitude héroïque au combat, il obtient la croix de guerre en 1940. Au moment de la défaite française, il quitte l'armée régulière en déroute et s'engage dans la Résistance. A la fin du conflit, il est décoré et intégré avec le grade de capitaine dans l'armée active, où il sert de 1945 à 1951. Il passe alors son brevet d'interprète d'anglais. En 1952, il démissionne et commence une nouvelle carrière, celle à laquelle le destinaient ses études : il devient instituteur dans le nord de la France, puis dans la région parisienne, au collège des Rabats à Antony.

Un ami lui demande de dépanner occasionnellement une agence de traduction. Il traduit ainsi 5 romans anglais pour la jeunesse pour l'hebdomadaire Benjamin, créé par Jean Nohain. Fort de cette expérience, il se met alors à écrire des feuilletons pour ce magazine, mais également pour Le Journal de Tintin et Le Journal de Mickey. Toujours soucieux d'associer son désir d'enseigner à sa passion de l'écriture, il publie chez Fleurus, en 1956, sous le pseudonyme de Travelier, La Chanson du Cabestan et Amérique an mille, deux romans historiques. Il propose à Hachette un premier manuscrit, qui se nommera successivement Le Secret d'Isis, La Statuette creuse, puis Jean-Pierre mène l'enquête. Finalement, le contrat est signé le 19 juin 1957, sous le titre de Michel mène l'enquête. Le livre sera suivi de 38 autres et sera traduit dans de nombreuses langues. Parallèlement aux aventures de son célèbre héros, Georges Bayard écrira en 1958, toujours pour Hachette, Les Cinq Mille Francs d'Alain Clochedur, L'Affaire du marbre, Le messager tombera jeudi et L'Ecole des détectives. Il débute deux nouvelles séries : César et Cécile.

Dans un registre plus dramatique, Georges Bayard publie sous le pseudonyme de Jean-Pierre Decrest, dans la Verte Senior, Le Réseau Pluton (1978), A manipuler avec précaution (1978) et Moi, l'otage (1979). Ces romans traitent de disparitions de plutonium et de l'emploi des immigrés à des tâches dangereuse. L'oeuvre de Georges Bayard s'élève, avec les feuilletons, à une centaine de titres.

Philippe, élève de Georges Bayard au collège des Rabats entre 1967 et 1968, garde un souvenir précis de celui qui fut son professeur : "C'était un homme charmant, très intéressant et très accessible, alors qu'en ce temps-là tous les livres de la bibliothèque verte et particulièrement les siens étaient des best-sellers auprès des adolescents de mon âge.
C'était un homme de haute stature, athlétique, les cheveux poivre et sel (surtout sel !), des poches assez marquées sous les yeux qui lui donnaient un regard particulièrement accrocheur. Il dégageait beaucoup de charme et ne devait pas laisser la gent féminine indifférente...
"

Georges Bayard est également l'auteur d'une autre série de la bibliothèque verte, Cécile, ainsi que d'une série de la bibliothèque rose, César.

(cette biographie s'inspire très largement du livre d'Armelle Leroy et Laurent Chollet Le Club des Cinq, Fantômette, Oui-Oui et les autres aux éditions Hors Collection)


Les personnages

Michel Thérais

Agé de 15 ans, comme son cousin Daniel, Michel est le fils du savant chimiste Lucien Thérais. Adolescent courageux et plein de ressources, il se retrouve mêlé à de nombreuses aventures, au plus grand dam de ses parents.

Daniel Derieux

C'est le cousin de Michel. S'il a 15 ans comme Michel, ses cheveux en brosse et son visage rond le font paraître plus jeune. Au début de la série, ses parents partent en Afrique du Sud, et le laissent à la garde des parents de Michel, à la Marguillerie. Caractéristique principale : il dort comme un loir, et il est parfois bien difficile de le réveiller.

Arthur Mitouret

Agé de 16 ans, Arthur, ancien condisciple de Michel à l'école communale, a dû arrêter ses études, et travaille dans un garage automobile, où il peut exercer ses talents de mécanicien. C'est aussi un adepte de jeux de mots... pas toujours réussis.

Martine Deville

Martine et Michel font connaissance dès le deuxième titre de la série, à Londres en Angleterre. Vivant à Amiens, non loin de Corbie, Martine, championne de natation, rejoint souvent les garçons pour partager leurs aventures.




Les titres

Publicité pour la série dans le catalogue Bibliothèque verte
  • 1. Michel Mène l'Enquête (1958)
  • 2. Michel et la Falaise Mystérieuse (1958)
  • 3. Les Étranges Vacances de Michel (1959)
  • 4. Michel Fait Mouche (1959)
  • 5. Michel au Val d'Enfer (1960)
  • 6. Michel et les Routiers (1960)
  • 7. Michel Poursuit des Ombres (1961)
  • 8. Michel et le Brocanteur (1961)
  • 9. Michel et Monsieur X (1962)
  • 10. Michel Fait du Cinéma (1962)
  • 11. Michel au Refuge Interdit (1963)
  • 12. Michel et la Soucoupe Flottante (1963)
  • 13. Michel Maître à Bord (1964)
  • 14. Michel en Plongée (1964)
  • 15. Michel chez les Gardians (1965)
  • 16. Michel à Rome (1965)
  • 17. Michel et le Complot (1966)
  • 18. Michel Mousquetaire (1967)
  • 19. Michel et le Trésor Perdu (1971)
  • 20. Michel et la Voiture-Fantôme (1971)
  • 21. Michel fait du Vol à Voile (1973)
  • 22. Michel dans l'Avalanche (1974)
  • 23. Michel fait un Rallye (1975)
  • 24. Michel et les Castors du Rhône (1975)
  • 25. Michel Connait la Musique (1976)
  • 26. Michel et les Deux Larrons (1977)
  • 27. Michel et le Rapport Secret (1977)
  • 28. Michel Entre Deux Feux (1978)
  • 29. Michel et la Super-Maquette (1978)
  • 30. Michel et les Maléfices (1979)
  • 31. Michel à la Fontaine du Diable (1979)
  • 32. Michel et la preuve par sept (1980)
  • 33. Michel et les Faussaires (1980)
  • 34. Michel chez les Trotters (1981)
  • 35. Michel et le Vase de Soissons (1981)
  • 36. Michel fait de la Planche à Voile (1982)
  • 37. Michel Aux Antilles (1983)
  • 38. Michel et les Casseurs (1984)
  • 39. Michel Fait Surface (1985)

    En dehors de la série des Michel et de la série des Cécile, Georges Bayard a publié un one-shot à la bibliothèque verte :
  • L'école des détectives (1959)


    Liens

    Un site de fans, en anglais : http://www.coolfrenchcomics.com/michel.htm.