Les calembours




Degotte annonce la couleur dès le début des albums : le Flagada est l'auteur de jeux de mots "comme seul Orphée ose en faire". Voilà, recueillies pour vous, quelques-unes des perles émaillant les dialogues des aventures du Flagada. Plus c'est mauvais, et plus c'est drôle...


Emilius le Terrible

Le Flagada, faisant de la plongée et voyant passer un espadon : Tiens, ça doit être ça qu'on appelle une lame de fond.

- Un Patapeuh : Concentrez-vous !
- Le Flagada : Ca y est, je suis concentré.
- Un Patapeuh : C'est le laid concentré.

- Un Patapeuh barbu : Ma barbe ! Voilà fait six mois qu'elle pousse à raison de vingt cm par jour, faites le compte...
- Le Flagada : C'est gentil d'être velu.
- Le Patapeuh : Ca m'énerve ! Ces poils frisent le ridicule !
- Le Flagada : Ne montez pas sur vos grands cheveux !

Le Flagada : c'est en sciant que Léonard devint scie.


Le martin-bêcheur

Alcide, à propos d'Emile auquel le Flagada vient de donner un seau et une pelle : C'est la pelle et la bête.

- Alcide, au Flagada qui vient de le faire tomber dans la boue : Vous êtes le bourbier de ces îles (comme Figaro) ! Vous me poussez à boue ! Ca mérite une paire de cloaques sur le pif !
- Le Flagada : Vachement vaseux, comme calembour...

Le Flagada, à propos de la cabane d'Alcide venant d'être démolie : Elle était première au hutte-parade.


Le melon extraterrestre

Le Flagada : Un melon parlant et extrerrestre ! Une civilisation pastèque !

Le Flagada : Alors là, chapeau, melon !

Le Flagada : Je n'irai pas au travail ! J'irai où mes potes iront, melon !


Divers :

Le Flagada, allant pique-niquer sur la plage : J'ai amené un tas de provisions. Ainsi notre plage ne sera pas la grève de la faim.

Le Flagada, à propos d'un crocodile : C'est dangereux ces bêtes là ! La ligue protectrice des animaux les défend !... La ligue a tort !

(à propos des haricots sauteurs)
- Le Flagada : ils sont jolis ! On pourrait en faire un collier !
- Alcide : A porter en sautoir, bien sûr !
- Le Flagada : Ca serait peut-être bon à manger... avec un sauté de veau ! On pourrait en farcir un boudin. Ca ferait du boudin à ressort !... ou les faire sauter à la poële !

retour